L'Ile aux Marguerites
Création florale par Anne Marie pour L’Ile aux Marguerites, Artisan fleuriste à Malakoff – 92240.
06/02/2018
Lettre ouverte à M6 par un Artisan Fleuriste en colère
06/02/2018

M6 déclenche la colère chez les Artisans Fleuristes à la veille de la Saint Valentin

 

L’annonce d’une émission sur M6 déclenche une vague de colère !

A l’annonce de l’émission sur M6, c’est une vague de colère sur Facebook qui soulèvent les Artisans Fleuristes.
Une colère déclenchée par le besoin d’être respecté !
Benoit Lefebvre, Artisan Fleuriste, Formateur s’est indigné avec un post sur FaceBook que nous avons envie de partager ici.

« A vous chers journalistes , 
A vous qui faites la pluie et le beau temps
A vous qui faites du papier pour faire de l’argent et du business …
A vous toujours en quête de révélations parfois douteuses, toujours en quête de sensationnel….
Je suis simple fleuriste, diplômé, après un baccalauréat, 6 années de formation m’auront été nécessaire pas 5 comme vous, intelligent et détenant le savoir 6.
6 années de sacrifices en gagnant que 64% du smic pour commencer puis 70% pour finir, 6 années à travailler durement.
Certes nous ne sommes « que » des manuels dans une société où il faut être bien pensant, mais nous sommes des passionnés, certainement pas avide d argent parce que la vérité en est toute autre …
Je suis depuis plus de 10 ans,  formateur et consultant, je sillonne la France pour aider les fleuristes au quotidien, je les aiguille oh la là je ne recherche pas les honneurs ou à être sous les lumières par ce post, bien au contraire… Mais là, vous me faites sortir de mon droit de réserve !
Comment faites vous pour sortir ce genre de documentaire sans même contrôler vos sources ?
Je sillonne la France et je peux vous affirmer que les fleuristes ne s’engraissent pas, ne se gavent pas, ne s’enrichissent pas.
NOUS NE VIVONS PAS DIGNEMENT DE NOTRE MÉTIER
Ça c’est la réalité ! Les loyers, la matière première de plus en plus chère, les charges (Rsi, tva, cotisations des entreprises, taxes en tous genres) et j’en passe tellement, ne nous font pas vivre !
Sachez que les fleurs s’achètent en quantité et personne ne vend la totalité de ses achats il faut donc comprendre également les pertes…
Parce qu il faut bien le dire la poubelle est parfois notre meilleur client
Parce que vous êtes journalistes vous n êtes pas dans les chiffres ou bien comptable
Parce que nous fleuristes nous devons aussi savoir compter et gérer
Vous ne voyez que les 100, les 1000 ou bien 10000 roses exposées à vos yeux de néophytes.
Voyez vous ces heures passées à aller choisir ces roses, ces heures à les nettoyer, les épiner, à les effeuiller, puis les emballer.
Voyez vous ces roses cassées ou abîmées dans le transport mises directement à la poubelle? Nous aurions bien de la chance si nous vendions 100% de nos roses?
Voyez vous tout cela? … Non
Vous journaliste vous ne voyez que les 1000 roses achetées à la st Valentin entre 1e59 et 2e20 et revendues 5e ou 7e
Vous ne déduisez pas les charges, impôts, taxes en tout genre, tva….
Que nous reste t-il ??? …
Pas grand chose quand nous ramenons à un taux horaire normal
Ne confondriez vous pas le marché de la fleur en libre service où les marges et les quantités de fleurs achetées sont toute autre avec nous simples artisans fleuristes.
Peut-être avez vous vu l’hommage à notre idole national Johnny Hallyday, paix à son âme, où la fleur était bien plus que présente, et vous vous êtes forcément dit en bon reporter voilà un métier qui est rentable aux vues de ces immenses couronnes garnies de fleurs !… Mais ça ce n’ est pas la réalité! 
Trop de fleuriste ne gagnent pas 1000e par mois voire même vivent du rsa…
Je pense que d’un commerce juteux tel que vous l’annoncez, il semblerait bien que vous vous soyez trompé de sujet parce que de juteux n’est il pas plutôt du citron trop pressé qu’il s’ agirait, ce qui justifierait la fermeture de tant de magasins ?
Alors sachez chers journalistes que nous nous sentons tous baffoués et humilés par votre sujet. 

Benoit Lefebvre 

Benoit traduit ici la pensée de centaines de fleuristes qui ont mis cette photo de profil en signe de contestation 

De nombreux fleuristes donnent leur avis sur la page de Capital: https://www.facebook.com/capital.m6/
pour faire entendre leurs voix……