Le soleil brille chez Corolles Fleurs et Déco à Troyes !
11/03/2021
A Besse-et-Saint-Anastaise, Graine de Fée sème le bonheur !
07/04/2021

Fleuristes et Fleurs fait des heureux sur France Bleu Provence !

Se voir offrir des fleurs en participant à une émission de radio, c’est le cadeau que l’on n’attendait pas et qui égaye la journée ! C’est pour mettre du baume au cœur des auditeurs de France Bleu Provence que Fleuristes et Fleurs a accepté de faire gagner, 5 bouquets de fleurs réalisés par les fleuristes professionnels de la région que le réseau appelle ses « artisans du bonheur ».

Les gagnants du concours France Bleu Provence :

Mme BRIGITTE CAVAGNA à AUBIGNAN
Bouquet réalisé par la boutique Les Idéales à Beaumes de Venise

Mme DANIELLE CHAMP à PIOLENC
Bouquet réalisé par la boutique Ar Home à Piolenc

Mme MIREILLE PUDICO à LES VALAYANS
Bouquet réalisé par la boutique Autrement Fleurs et Décoration à Pernes les Fontaines

Mr Nicolas MAGNY à SORGUES
Bouquet réalisé par la boutique La Riban’Belle Des Fleurs à Rochefort du Gard

Mme Annie CHARDENON à ENTRAIGUES SUR SORGUES
Bouquet réalisé par la boutique Ideal Flor à Entraigues-sur-la-Sorgue

Bravo à tous les gagnants et merci à France Bleu Provence pour cette belle collaboration qui a permis de faire valoir le talent de nos artisans fleuristes tout en répandant du bonheur à travers la région.

Petite balade à L’Isle-sur-la-Sorgue, à la rencontre de Valérie Feuillet

France Bleu Vaucluse, dans son émission « le baladeur du matin », animée par Maxime Peyron, s’est déplacé jusqu’aux abords des bureaux de Fleuristes et Fleurs, à L’Isle-sur-la-Sorgue, à la rencontre de Valérie Feuillet, fondatrice et dirigeante du réseau. Interview :

France Bleu : nous sommes aujourd’hui à L’Isle-sur-la-Sorgue… on n’est pas bien là, avec les petits canards ? On est en train de se réveiller dans la petite Venise provençale avec Valérie Feuillet. Bonjour Valérie, merci de m’accueillir ici dans ce magnifique lieu. C’est vrai que la somme est apaisante. Vous avez créé, il y a 12 ans, le réseau Fleuristes et Fleurs. Nous en avons parlé à 7h40 ; en quelques mots, qu’est-ce que ce réseau de fleuristes ?

Valérie Feuillet : c’est une communauté d’artisans fleuristes. Il y a 12 ans, j’ai changé la façon d’envoyer des fleurs, puisqu’on passe en direct. Le client passe en direct avec son artisan fleuriste. Chaque fleuriste a une boutique en ligne. Le client va lui passer commande, soit par téléphone, soit directement avec son site. Ainsi, le client ne paye aucun intermédiaire et le fleuriste touche 100 % de ses fleurs.

France Bleu : La création, c’est le point central de Fleuristes et Fleurs ; les artisans sont libres ; il y a aussi ce côté « direct », sans intermédiaire. C’est une autre façon de consommer des fleurs. On a l’habitude d’aller sur les autres sites, où tous les bouquets se ressemblent. Ici, c’est différent, avec fleuristes et fleurs qui est né ici, à L’Isle-sur-la-Sorgue.

Valérie Feuillet : Oui, mais tous les bouquets ne se ressemblent pas, puisque tous les fleuristes ne se ressemblent pas et que tous les gens et les émotions ne se ressemblent pas. Nous avons 1500 artisans fleuristes ; ils sont tous engagés dans la qualité. Ils ont leur identité et leur façon de partager les émotions.

France Bleu : Cela a dû être une sacrée aventure de créer cela il y a 12 ans. Je vous imagine derrière votre bureau : on se lance et on y va !

Valérie Feuillet : C’est cela ! J’étais toute seule et assez farfelue peut-être ! Mais les fleuristes m’ont suivi tout de suite, dans toute la France. D’ailleurs, j’ai des fleuristes qui sont là depuis le début et qui ne donneraient pas leur place pour tout l’or du monde.

France Bleu : Quel est le bilan de ce réseau ?

Valérie Feuillet : C’est que du bonheur ! Aujourd’hui, plus que jamais, il faut être sur Internet, surtout pour un petit artisan. Pour un artisan, être sur Internet, c’est compliqué. C’est beaucoup de métiers à comprendre, beaucoup de personnes qui proposent des choses qui ne sont pas toujours ok. C’est comme si on les mettait dans l’océan, mais protégés par le petit bocal de la communauté. Ils peuvent ouvrir des marchés et montrer leur savoir-faire, montrer qu’ils existent. Ils sont vivants, ils sont là, ils ne sont pas mangés par les grands requins !

France Bleu : En tout cas, avec le réseau fleuristes et fleurs et avec Valérie, il y a beaucoup de bienveillance !

Artisans fleuristes, découvrez un modèle économique unique en son genre ! Cliquez ici pour en savoir plus.